1er article Normand dans le journal du Conseil général du Calvados

Magazine  Le Carnet des Tendances  N°13
Magazine Le Carnet des Tendances N°13

La complicité d'un Chef Cuisinier et d'un producteur 

A découvrir dans 

Le Carnet des Tendances N°13 

En vente chez Jardiland

Magazine Cuisine d'çi ETE 2015
Magazine Cuisine d'çi ETE 2015

Magazine Pelerin N° 6910  7 mai 2015

Page 51

Horizon 21
Horizon 21

Horizon 21 Votre magazine sur le Bassin d'Arcachon

Pages 32 - 33 -34 

Parution  juin 2014

Reportage sur le Jardin des Senteurs

Telerama 3 août 2013

Editions Sud Ouest
Livre Les Afamés

L'Huître Végétale du Bassin d'Arcachon présente dans plusieurs recettes des chefs cuisiniers bordelais

 

Livre Les Afamés  Editions Sud Ouest 15€

Le Jardin des senteurs se fend la poire melon

Le producteur de plantes aromatiques ouvre ses portes ce week-end et présente sa nouvelle star végétale. Venue des Andes, elle a connu la cour du Roi-Soleil

Partage

Depuis plus de sept ans, Hugues Le Cieux remet les vieux plants au goût du jour, joue avec les papilles et taquine les narines. On lui doit la désormais célèbre mertensia maritima, la plante à goût d’huître. Sa pépinière spécialisée dans les végétaux à floraison parfumée regorge de tulipes senteur d’orange, de lavande humant le curry, de menthe fleurant bon l’ananas ou l’After Eight et de plante verte reniflant le Schweppes…

En 2008, Hugues Le Cieux qui est aussi curieux que facétieux lançait même la plante qui sent bon le cannabis : le phuopsis (lire par ailleurs). Cette année, il s’attaque aux variétés d’Amérique du Sud. Sa dernière « star végétale » comme il l’appelle répond au patronyme de solanum mauricatum. Ou poire melon, on retient mieux.

Entre la poire et le melon

« Elle vient du Chili. Ses ancêtres ont connu la cour de Louis XIV. Le Roi-Soleil l’a croquée, enfin, c’est l’idée vu qu’il était édenté », sourit le pépiniériste en expliquant que la poire melon se consomme aussi bien crue que cuite, en entrée, plat de résistance, dessert ou sorbet.

« Elle a une double saveur : poire et melon et est très riche en vitamine C, plus que l’orange. C’est Jean-Baptiste de La Quintinie, fondateur du potager du roi qui avait troqué sa robe d’avocat contre un tablier de jardinier, qui l’a cultivée. » Normand d’origine, paysagiste de formation et surtout diplômé de l’École d’horticulture de Versailles, Hugues Le Cieux connaît bien le sujet. « Pour autant, et alors qu’elle était couramment mangée en Australie, aux Canaries, à Madère et en Nouvelle-Zélande, la poire melon n’a jamais rencontré un grand succès en France… Un peu comme la mertensia maritima. »

La future plante à huître ?

La poire melon serait-elle la prochaine plante à huître du Jardin des senteurs ? C’est ce qu’espère Hugues Le Cieux. « Rungis ne l’a pas et Métro l’attend… » Le Jardin des senteurs est aujourd’hui le second producteur (il en existe un autre en Hollande) d’huître végétale. En ce qui concerne la poire melon, il est le premier. Tout reste à faire, à commencer par promouvoir la solanum mauricatum ainsi que les autres nouveautés 2013 (l’arroche rouge, la claytone de Cuba ou la tomatillo pourpre) auprès du grand public.

« Comment Parmentier a-t-il fait pour promouvoir la pomme de terre ? Il a convaincu Louis XIV de porter à sa boutonnière une fleur de pomme de terre, la cour s’y est intéressée. » À défaut de suggérer le port du fruit de la solanum mauricatum sur des boutonnières qui se font de plus en plus rares et ne disposant pas forcément d’une cour à ses pieds, Hugues Le Cieux organise ce week-end une opération découverte (portes ouvertes pour les profanes) au Jardin des senteurs.

Comme c’est le cas depuis ces dernières années, Katia Audouin, la créatrice du Jardin gourmand, qui cultive des plantes vivaces comestibles à Andernos-les-Bains, s’associe à la manifestation (2).

(1) Le Jardin des senteurs, chemin des Pardies, 33380 Biganos. Tél. 05 56 26 73 37 ou 06 86 61 01 81. Journées découvertes samedi 13, dimanche 14 et lundi 15 avril. De 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h. Visites commentées du jardin et de la gamme végétale à 11 h et 15 h. (2) Au Jardin gourmand, 61 bis, avenue des Colonies, 33510 Andernos-les-Bains, 06 83 39 96 44.